Sélectionner une page
2 min

L’avenant n°103 du 9 février 2023, étendu par l’arrêté du 3 avril 2023 (publié au JO le 13 avril 2023), relatif aux salaires minima a fixé les salaires bruts mensuels dans les entreprises relevant de la Convention Collective Automobile.

Voici ci-dessous les grilles de rémunération minimale applicables dans l’industrie à compter du 1er mai 2023.

CONVENTION COLLECTIVE AUTOMOBILE

 

L’automobile est un secteur qui regroupe des emplois très divers, des employés de garage jusqu’au salariés exerçant dans le commerce. Les relations entre ces salariés et leurs employeurs sont réglées par la Convention Collective Nationale du commerce et de la réparation de l’automobile, du cycle et du motocycle et des activités connexes, ainsi que du contrôle technique automobile. Ou, pour faire court, la CCN des services de l’automobile (IDCC n°1090, Brochure n°3034).

Des entreprises relevant d’activités diverses sont concernées par cette convention collective, comme par exemple :

 

  • Le commerce de détail de carburants
  • Le commerce de détail d’équipements automobiles
  • Le commerce et la réparation des véhicules automobiles, des motocycles, des cycles
  • L’enseignement de la conduite
  • La location de courte durée de voitures et de véhicules automobiles
  • Les services auxiliaires de l’automobile
  • Le démontage et le recyclage des véhicules automobiles

 

L’avenant n°103 du 9 février 2023, étendu par l’arrêté du 3 avril 2023 (JO du 13), fixe les nouveaux salaires minima applicables dans la branche de l’automobile à compter du 1er mai 2023. Ces valeurs sont à respecter par tous les employeurs du secteur des services de l’automobile, adhérents et non adhérentes.

 

SALAIRES MINIMA MENSUELS GARANTIS EN 2023

 

Voici les barèmes de salaires minima (pour 35 h / semaine ou 151,67 h / mois) annexés à la CCN Automobile applicables pour les différentes catégories de salariés au 1er mai 2023 :

 

Ouvriers Employés 

Échelon Montant 2023
1* 1 726 €
2* 1 743 €
3 1 759 €
4 1 782 €
5 1 799 €
6 1 832 €
7 1 864 €
8 1 909 €
9 1 967 €
10 2 010 €
11 2 061 €
12 2 112 €

*Précisons que les minimas conventionnels pour les deux premiers échelons de cette grille sont inférieurs au SMIC, fixé au 1er mai 2023 à 1 747,20 € bruts par mois (pour un contrat à 151,67 heures). C’est donc ce montant qu’il faut prendre en compte pour les ouvriers de la branche encadrés à ces niveaux.

 

Maîtrise

Échelon Montant 2023
17 2 079 €
18 2 097 €
19 2 107 €
20 2 112 €
21 2 175 €
22 2 247 €
23 2 382 €
24 2 519 €
25 2 657 €

 

Cadres

Niveau Degré Montant 2023
I
A
B
C
2 382 €
2 519 €
2 656 €
II
A
B
C
2 793 €
3 066 €
3 341 €
III
A
B
C
3 614 €
3 890 €
4 164 €
IV
A
B
C
4 439 €
4 712 €
4 988 €
V 5 540 €

 

Travail de nuit et prime de formation-qualification

 

Par ailleurs, l’accord susmentionné modifie également les éléments suivants en 2023 :

  • La valeur du point de formation-qualification dans la réparation automobile est porté à 3,47 €
  • Le montant de l’indemnité de panier est porté à 6,09 €